Aller au contenu
Shibari Artist » Sujets » La Boutique du Shibari » Gagner le Guide Shibari Mode d’Emploi

Gagner le Guide Shibari Mode d’Emploi

  • Ce sujet contient 8 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Berger Tanaquil, le il y a 6 mois.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #11067
    admin
    Maître des clés

    L’exposition Shibari Crazy Year vous fait gagner le Guide Shibari Mode d’Emploi.

    Comment le gagner ?

    * Indiquez le numéro de votre tableau SHIBARI CRAZY YEAR préféré, donnez lui un nom et racontez nous son histoire (ce qu’il évoque pour vous, pourquoi vous a t’il séduit?) 


    * Un gagnant tous les 10 participants (tirage au sort)
    * Les réponses de moins de 3 lignes ne seront pas prises en compte

    https://shibari-artist.com/shibari-crazy-year-2020-2/
    #11072
    Katic Rafael
    Invité

    Le tableau 2/12
    Il est au dessus des autres (bien que cela soit assez serré !)
    C’est un tout: la realisation cordage, l’attitude du model. Pour ce qui est du traitement image il y a une certaine unité entre les tableaux.
    Bonne continuation à vous!

    #11073
    Edouard Vivier
    Invité

    Je vais voter pour le tableau tableau 8/12 que je nommerai « Langoureuse contrainte ».

    Le travail de cordes est de toute beauté.
    La forte contrainte au niveau des bras dans le dos, l’attitude du modèle, la façon dont sa tête penche vers le bas font régner une ambiance mélancolique dans ce tableau. J’aime le côté légèrement asymétrique de cette composition, qu’on retrouve dans toutes les autres d’ailleurs. Il s’en dégage, à mon sens, une tension érotique presque palpable.
    Je ne peux dissocier le Shibari et l’érotisme et ce tableau rend tout cela parfaitement. Cela me rappelle étrangement (je ne saurais dire pourquoi) les femmes objets dans le film Histoire d’Ô.
    Tous ces tableaux sont magnifiques, on sent effectivement la volonté d’élever le Shibari au rang d’art reconnu. Bravo !

    #11082
    Clotilde GARNIER
    Invité

    Je vote pour le tableau 4, la position du modèle est sublime, tout en étant soumise celle-ci paraît sereine, ce mélange de soumission et de sérénité est juste parfait, je retrouve là, les sensations que j’ai eu plaisir à découvrir avec le shibari. Le jeu de corde permettant cette asymétrie de la jambe et des mains liés rends la posture d’une élégance qui sublime la femme, alors que celle-ci est contrainte à tenir sur la pointe des pieds. Le jeu de lumière vient naturellement illustré le visage de celle-ci, comme si on pouvait lire son plaisir et son épanouissement dans ce jeu sensuel.
    Je verrais bien ce tableau au-dessus de mon lit.

    #11083
    Sacha Pasco
    Invité

    Je choisis de voter pour le tableau 7/12 que j’appellerai « La Douce Danseuse Encordée ».

    Ce tableau me fait penser à une danseuse de pôle dance quand j’observe la position de celle-ci, c’est sans doute une des raisons pour laquelle cette photographie m’attire plus que les autres. De plus, c’est de la suspension, ce que je trouve vraiment fascinant.
    L’éclairage met toute la beauté de la femme en valeur.
    Elle a l’air très à l’aise, sereine, apaisée. On sent qu’elle a confiance en elle et en l’art du Shibari. Sa position asymétrique est très élégante et elle est attachée d’une manière très sensuelle. Je la trouve sublime.
    Le créateur de ce tableau érotique et gracieux peut être fier de son travail.

    #11213
    Adrien.D
    Invité

    Mon tableau Shibari Crazy Year préféré est le 1/12.

    Il m’inspire la douceur et les courbes du corps additionnées à la pose et les courbes projetées me font penser à une ondulation douce et continue, les oreilles du masque prolonge la silhouette du corps elle est comme décuplée, malgré les cordes la douceur rayonne pour moi par la position des bras sur le corps et l’expression que prends la modele par l’orientation du visage, j’y lit un bien-être, un confort, un moment délicieux.

    #11219
    Damien D
    Invité

    Sans hésiter la 1/12 avec le masque de Bunny

    Il mêle pour moi tout ce que représente le shibari.
    Le masque de bunny pour le côté kinky, la prise simple, mais efficace représentant le lien entre le rigger la modèle et les effets de lumières comme un tourbillon.
    Ce tourbillon me fait penser à une sorte de transe, représentant le lâcher prise, comme si elle était elle-même dans un autre monde à kiffer le moment.

    Le fait que le fond soit noir me touche pas mal aussi ! Comme si la modèle sort de l’obscurité ou plutôt est la lumière dans l’obscurité du rigger, comme un catalyseur. Néanmoins on peut voir que des lignes de noirceur dessine ses courbes. Elle prend cette noirceur pour en faire quelque chose de beau, elle s’y repose, elle sublime ça.

    Encore plus profond dans la symbolique D/s

    #11222
    Marc
    Invité

    Mon vote se porte sur le tableau 4/12.
    Sublime réalisation géométrique avec angulations et parfait placement du corps et des membres.
    Mélange de la soumission avec les mains placées en prière et de la rigueur de la danse classique avec cette danseuse étoile sur pointes. S’il fallait lui trouver un nom, j’obterai pour « La soumise étoilée « .
    Marc

    #11459
    Berger Tanaquil
    Invité

    J’ai eu un grand plaisir à découvrir cette série Crazy shibari, et parmi toutes les oeuvres, j’ai été touchée par l’image numéro 2.
    J’adore le fait de mélanger le shibari avec la douceur des cœurs rouges. Grande adepte d’amour et de coucher mais aussi de shibari, je suis sous le charme.
    La position est belle, les noeuds tout autant, la mise en valeur de la modèle, je suis subjuguée.
    Incroyable série et j’ai hâte d’avoir mes petits sous pour m’acquérir cette beauté.
    Beau travail et merci pour le régal des yeux.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.